• Le mille-pattes

     

    Le mille–pattes

           

    Il était mille fois,

    Mille petits mille-pattes

    Qui pour aller à l’école,

    Laçaient leurs mille souliers

    Mais lacer mille souliers,

    C’est si long , si compliqué

    Que quand ils eurent fini,

    Il était presque minuit

    Et l’école était fermée.

    C’est pourquoi, le mille-pattes

    Parce qu’il n’a jamais le temps

    Au lieu d’aller à l’école,

    Court nu-pattes dans les champs,

    Et ne sait hélas ni lire,

    Ni écrire, ni compter

    Même son millier de pieds.

          

       Charles Simond

     

     


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :